Top

News

1986 - 2016 – Autoworld a 30 ans03/02/2016

News

Le 29 septembre 1986, le Prince Albert (futur Roi Albert II), inaugure le tout nouveau musée de l’automobile, Autoworld. Ce musée avait pour objectif d’abriter une partie de la fabuleuse collection de Ghislain Mahy, qui comptait plus de 1000 pièces dont certaines restaurées et de nombreuses autres encore à l’état d’épaves. 

En 30 ans, Autoworld est devenu bien plus qu’un musée et attire des visiteurs du monde entier, non seulement pour sa collection permanente et les nouvelles zones qui ont vu le jour au fil des années, mais également pour les nombreuses et parfois spectaculaires expositions temporaires qui y sont organisées.

Tout au long de cette année, nous allons vous raconter les faits les plus marquants de l’histoire de notre musée.

Autoworld est installé dans le hall sud du « Palais Mondial » du Parc du Cinquantenaire, construit à l’occasion du 50ème anniversaire de la Belgique par Léopold II.

Dès 1902, on y organisa annuellement le Salon de l’Automobile et du Cycle et ce jusqu’en 1935 inclus  (à l’exception des années de guerre entre 1915 et 1919).

Etait-ce prémonitoire ?

Le lieu connut des affectations diverses : il fut utilisé comme garage par l’armée allemande durant la Première Guerre Mondiale ; en 1920, on y installa le Mundaneum ; après la Seconde Guerre Mondiale, il servit d’économat au Ministère des Affaires économiques, de lieu de stockage de matériel sportif de l’Adeps ou encore de lieu de repos pour les pigeons voyageurs participants à des concours. Peu à peu, donc, le lieu dépérissait.

Lorsqu’en 1984, il fut choisi pour recevoir une partie de la Collection Mahy, il fallut le vider, entre autres, d’une énorme carlingue de Caravelle dont plus personne ne voulait. 

A son ouverture en 1986, le Musée comptait quelques 230 voitures restaurées de la Collection Mahy, principalement des voitures d’avant-guerre. 

L’aventure Autoworld commençait…



Powered by creaxial   -   Politique sur la vie privée